Technicien(ne) Métrologue

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère

Technicien(ne) en métrologie
Technicien(ne) de calibration
Technicien(ne) de contrôle
Mission générale
Le/la technicien(ne) métrologue met à la disposition des utilisateurs des équipements de mesure et d'essai correctement étalonnés et qualifiés, dans le respect de la réglementation et des règles d'hygiène et de sécurité.
Activités principales
  • Définition des méthodes d'étalonnage et de vérification et proposition des instruments de mesures de référence.
  • Gestion des étalons de référence et des instruments de mesure, au regard de leur utilisation et des normes réglementaires.
  • Mise en place des procédures de métrologie, des fiches et des documents de suivi.
  • Rédaction des procès-verbaux de contrôle.
  • Contrôle et traçabilité des moyens et instruments de mesure (identification, inventaire, remise en état, déclassement...).
  • Réalisation de mesures physiques et/ ou techniques en cours de série, pour s'assurer de la conformité des pièces et/ ou des produits.
  • Adaptation des procédures aux évolutions permanentes des services utilisant les équipements.
  • Formation et sensibilisation des techniciens de production à l'utilisation des instruments de mesure.
  • Réalisation de la veille technologique et règlementaire.
Activités éventuelles
  • Selon la taille de l'entreprise : Coordination, planification et réalisation des interventions d'étalonnage et de vérification.
  • Organisation de la sous- traitance pour la vérification et la qualification des équipements.
Environnement
Rattachement hiérarchique: Responsable métrologie ou Directeur de la qualité.
Accès Métier
Diplômes:
Bac+2 Technique, Physique ou Métrologie.
Formations complémentaires: Formation aux normes spécifiques du domaines d'activité.
Compétences attendues
Connaissances - savoir
Très bien connaître les logiciels de métrologie et de statistique
Compétences comportementales - savoir-être
User de diplomatie et communiquer efficacement
Capacité à transmettre sa connaissance de l'utilisation des instruments de mesure et les exigences de la métrologie aux différents services concernés
Savoir faire preuve de rigueur et de méthode dans le suivi de son activité
Capacité à être en veille des évolutions techniques et réglementaires
Compétences opérationnelles - savoir-faire
Maîtriser les méthodes et outils de mesure et de métrologie (règles d'étalonnage, essais et configurations opérationnelle des équipements, appareils, materiels…)
Analyser, interpréter et exploiter des informations, résultats et données statistiques
Capacité à écouter et reformuler un problème, une demande interne ou externe (qualité, étalonnage...)
Maîtriser l’anglais technique - lecture
Rédiger des rapports d'analyse, des procédures, des fiches , des documents de suivi, des procès-verbaux de contrôle selon les standards réglementaires appliqués
Identifier et diagnostiquer les dysfonctionnements et/ou les anomalies et proposer des solutions pertinentes
Choisir les modes opératoires et les instruments de mesure adéquats
Evaluer les performances des outils et méthodes de mesure
Evaluer les incertitudes des mesures, des critères d'acceptation et des conditions d'environnement
Anticiper, détecter et interpréter des difficultés techniques
Selon la taille de l'entreprise : Maîtriser les techniques de gestion de projet et de coordination des sous-traitants
Evaluer la compétence technique des sous-traitants et des fournisseurs
Organiser et coordonner les interventions d'étalonnage et de vérification
Mettre en oeuvre une approche de conseil auprès des services concernés sur le choix des nouveaux équipements de production
Secteurs d'activité
Médicament et réactifs vétérinaires
Technologies médicales et dispositifs médicaux
Diagnostic In vitro
Activités parapharmaceutiques et cosmétiques
Mobilité
Mobilité transversale : Auditeur qualité, Assureur qualité, Technicien qualité.
Evolution : Responsable métrologie.
Tendances d'évolution du métier
Le renforcement des enjeux de fiabilisation du niveau de qualité à toutes les étapes de la chaîne de valeur, et ce dès la R&D, impose une filière Assurance Qualité structurée et performante. Ainsi, les acteurs de l’assurance qualité interviennent principalement en tant qu'experts, pour la gestion des risques et d’animation de la qualité, auprès de toutes les équipes, ce qui induit non seulement des connaissances solides et mises à jour (normes et règles en contrôle et assurance qualité, jurisprudence, BPF…) mais également des qualités relationnelles et pédagogiques certaines. En outre, la certification des sites industriels concernant les BPF et les lourdes conséquences de leur non-respect ont impliqué une coordination de l'ensemble des fonctions du site, pour sécuriser en amont les étapes critiques du process, et l'accroissement des activités de pilotage des audits externes et internes, impliquant des nouvelles compétences en gestion de projet et en travail transversal. L’enjeu des personnes en charge de la qualité est d’aider les équipes de R&D et de Production en apportant l'expertise tout en diffusant la culture et les bonnes pratiques au sein des équipes (fabrication, maintenance, supply chain et qualité) de manière à responsabiliser chacun et gérer les risques sanitaires et économiques au plus près des zones d’incidents potentiels. Ceci constitue en effet une condition de réussite pour accroître la sûreté des produits de santé. Le développement croissant de l'automatisation des analyses et du contrôle, de nouvelles méthodes de vérification des appareils de mesure, l'évolution technologique des matériels ainsi que l'intensification des réglementations impact les métiers liés à la métrologie et nécessite une formation et une veille régulière pour maintenir le niveau de compétences adéquats.