Opérateur(trice) de Production

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère

Agent de fabrication
Assistant de ligne
Agent de Stérilisation
Opérateur machine
Opérateur de fabrication ou de conditionnement
Opérateur polyvalent conditionnement primaire et secondaire
Préparateur de ligne
Opérateur mirage et sortie de bloc
Mission générale
L'opérateur(trice) de Production réalise une ou plusieurs opération(s) de production en appliquant la réglementation, les BPF, les règles environnementales, d’hygiène et de sécurité et les procédures.
Activités principales
  • Utilisation d’un ou plusieurs équipements de production.
  • Contrôle avant démarrage et en cours de production.
  • Renseignement des documents de production.
  • Détection des incidents/anomalies de production.
  • Contrôle de la conformité des matières premières, des articles de conditionnement et du petit matériel.
  • Réalisation d'une ou plusieurs opérations de production élémentaire.
  • Préparation de matières premières et/ou articles de conditionnement et petit matériel.
  • Préparation du matériel de production en fonction du planning et des instructions.
  • Nettoyage et entretien des équipements et/ou du matériel.
  • Alerte en cas d'anomalies rencontrées.
Environnement
Conditions de travail: Horaires en lien avec l’activité de production souvent postés.
Gestes répétitifs, cadencés. Postures assis/debout. Port d’équipements de protection individuelle.
Rattachement hiérarchique: Animateur de production ou Responsable d'équipe de production.
Accès Métier
Diplômes:
Bac professionnel Production ou Conduite d’équipements.
Certificats de qualifications professionnelles (CQP) «Conduite de ligne conditionnement» - «Conduite de procédé de fabrication».
Compétences attendues
Connaissances - savoir
Connaître les process industriels et le fonctionnement des installations et équipements
Connaître les bases de l'entretien des équipements et/ou du matériel
Bien connaître les règles de bonnes pratiques (BPF), de qualité, d'hygiène, de sécurité, d'environnement et des procédures associées
Connaïtre l'ergonomie, les gestes et postures dans la manutention de charges
Compétences comportementales - savoir-être
Savoir faire preuve de réactivité en cas d'anomalies ou dysfonctionnement rencontrés
Faire preuve de rigueur notamment dans le respect des procédures et des règles définies
Capacité d'adaptation pour intégrer les changements et les évolutions indispensables à son métier
Compétences opérationnelles - savoir-faire
Lire, comprendre et renseigner des documents de production et des tableaux de suivi
Organiser et prioriser son activité dans le respect des délais, des objectifs de productivité, de qualité et des consignes
Identifier et vérifier la conformité des matières, des articles de conditionnement et du petit matériel au regard de spécifications données
Manipuler et préparer les matières premières, produits et articles de conditionnement dans le respect des règles de qualité et d'hygiène, de sécurité et d'environnement
Détecter les incidents de production (dysfonctionnements, anomalies)et transmettre les informations adéquates de manière fiable aux personnes concernées
Utiliser et contrôler un ou plusieurs équipements de production dans le respect des documents de production et des modes opératoires
Réaliser de manière récurrente une séquence d'opérations élémentaires à partir des modes opératoires
Secteurs d'activité
Dispositifs Médicaux et technologies médicales
Diagnostic in vitro
Médicament et réactif vétérinaire
Activités parapharmaceutiques et cosmétiques
Mobilité
Mobilité transversale : Conducteur d'équipements de production, Magasinier.
A plus long terme (avec formation complémentaire le cas échéant : Technicien de production, Technicien de maintenance.
Evolution: (avec formation complémentaire) Animateur d'équipe de production.
Tendances d'évolution du métier
Les métiers de la production sont confrontés aux évolutions technologiques et à l’informatisation croissante des équipements de fabrication et de conditionnement, avec pour conséquence des compétences techniques renforcées en automatisme, électronique et mécanique, ainsi qu’en maintenance de premier niveau. La polycompétence devient la règle. Compte tenu du coût des chaînes de fabrication automatisées, les entreprises cherchent à maximiser l’utilisation des équipements. La tendance est à la généralisation du travail en continu, avec des roulements d’équipes (3x8, 5x8) imposant des changements de rythme de travail. La performance industrielle est recherchée par une optimisation des investissements et des processus. Cela implique la mise en place d’un suivi des indicateurs au niveau de chaque ligne de fabrication et de chaque équipe, les salariés sont associés à l’analyse des performances (amélioration du niveau de qualité des produits, réduction du taux de panne des équipements, réduction des pertes matières…), à l’identification des problèmes et à la recherche de solutions d’amélioration. Par ailleurs, les nouvelles générations de produits de santé nécessitent le développement de techniques spécifiques de fabrication et d’adapter les compétences en conséquence comme le génie biologique, l’utilisation des nanotechnologies, la maîtrise des procédés de bioproduction et de méthodes de conduite de process sophistiquées.