Ingénieur(e) de maintenance Produit

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère

Ingénieur de maintenance
Ingénieur SAV
Spécialiste instrumentation
Mission générale
L'Ingénieur(e) de maintenance Produit assure la maintenance préventive et curative des produits/équipements installés chez les clients, en fonction des clauses des contrats de service, des normes constructeur et de la politique qualité de l'entreprise. Selon les environnements, l'Ingénieur(e) de Maintenance Produit peut également participer à la préparation des déploiements d'équipements ainsi qu'à leur installation
Activités principales
  • Interface avec le centre de hotliners et la cellule de répartition.
  • Garantie de la traçabilité des activités de maintenance réalisées et le suivi des normes de laboratoire applicables au moyen d'un outil de CRM ou autre.
  • Réalisation de la maintenance préventive et curative sur un parc d'équipements/de produits définis.
  • Application du plan de maintenance établi à partir des données constructeurs, contrats clients et exigences qualité.
  • Réalisation des opérations de maintenance de façon autonome, conformément aux engagemens pris vis-à-vis des clients: intervention dans les délais impartis contractuellement, aussi bien sur la maintenance préventive que curative.
  • Solutionnement à distance si possible ou à défaut intervention sur site.
  • Travail réalisé en collaboration avec les autres services supports pour identifier la nature du problème rencontré, trouver le bon interlocuteur technique de la gamme et résoudre les problématiques techniques bloquantes.
  • Réalisation de l'installation des équipements sur des installations dites simples.
Activités éventuelles
  • Selon les environnements:
  • Collaboration à la préparation des déploiement de systèmes ou d'équipements complexes par la participation à des cellules projets, ainsi qu'à l'installation de ces équipements.
  • Relai de la hotline à distance et sur des plages déterminées de façon à garantir la continuité du service clients.
Environnement
Rattachement variable selon les activités: Service Commercial, Service SAV, Client ou Support, Service Technique.
Mobilité nationale et internationale souvent souhaitée/exigée.
Réalisation d'astreintes possibles selon les engagements clients.
Accès Métier
Diversité de profils possibles:
BTS automatismes, Licence professionnelle Métiers du Biomédical, complétés par une formation ou expérience en Biologie
Formation de niveau Bac +5 : master 2 spécialisé en technologies médicales, électronique.
Compétences attendues
Connaissances - savoir
Selon le secteur d'activité: Connaitre les bases nécessaires en mécanique, pneumatique, électricité, hydraulique, automatisme, process, dynamique de fluides, motrice des régulations, électrotechnique, biologie, physique, électronique applicables à sa gamme.
Compétences comportementales - savoir-être
Esprit d'analyse et de synthèse
Savoir faire preuve de souplesse d'esprit et de diplomatie
Faire preuve d'aisance relationnelle
Capacité à adapter son discours en fonction de ses interlocuteurs
Savoir faire preuve de réactivité dans des situations critiques
Compétences opérationnelles - savoir-faire
Maîtriser l'informatique Réseaux
Maîtriser les procédures de tests applicables à son plan d'intervention
Savoir faire le lien entre les données biologiques et techniques de son activité
Travailler en équipe et en mode projet dans un environnement matriciel
Etre en veille avancée sur les technologies de sa gamme
Maîtriser l’anglais technique
Maîtriser les techniques d'animation de formation
Secteurs d'activité
Dispositifs Médicaux et Technologies Médicales
Diagnostic in vitro
Mobilité
Postes précédents: Technicien SAV, Technicien de production, Technicien procédés-méthodes.
Evolution: Responsable SAV/Maintenance Produit. A plus long terme: Directeur maintenance industrielle, Responsable informatique industrielle (si profil informatique), Consultant/chef de projet en organisation industrielle.
Tendances d'évolution du métier
Le développement des systèmes embarqués communicants dans le secteur de la santé (capteurs, systèmes de transmission et de traitement de l’information médicale en continu, etc.) permettant de suivre le patient à distance, continuent d'impacter les compétences des intervenants en maintenance/SAV. Les compétences techniques nécessaires pour maintenir et réparer le matériel chez les clients sous les délais impartis sont toujours des compétences à développer et affiner, particulièrement en robotique, électronique et en gestion de la relation client du fait du développement des offres de services globales clés en main. L'impact des obligations de traçabilité peut encore augmenter en fonction de l'évolution des normes de laboratoire, et des normes de conformité interne ou externe. La tendance au regroupement des laboratoires est également un facteur impactant, entrainant l'industrialisation dans la production d'analyses et diagnostics, et une automatisation corrélative. L'exigence de connaisances pointues en connexions informatiques, informatique embarquée, des systèmes d'information des laboratoires orientent le métier vers une forte appétence informatique/numérique. L'évolution de plateaux techniques très complexes gérant des volumes de tubes élévés combinée à l'arrivée d'investisseurs financiers poussant des solutions techniques différentes peuvent aussi impacter les modes de travail, d'organisation et de coûts (travail de nuit/en continu).