Délégué(e) Vétérinaire

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère

Délégué(e) vétérinaire Animaux de compagnie
Délégué(e) médical(e) produits vétérinaires
Visiteur(se) médical(e) produits vétérinaires
Délégué(e) commercial(e)
Attaché(e) commercial(e)
Mission générale
Le/la Délégué(e) Vétérinaire assure la promotion et la vente des produits vétérinaires, le développement du portefeuille de clients, essentiellement vétérinaires, et du chiffre d’affaires sur un secteur donné et sur une ou plusieurs gammes données. Il/elle assure l'information auprès des professionnels et le bon usage des produits dans le respect des règles éthiques. En tant qu’interlocuteur privilégié des clients de son secteur, il/elle est garant(e) de l’image de l'entreprise.
Activités principales
  • Prendre en charge le portefeuille clients existant sur le secteur en assurant la promotion et la vente des gammes de produits du laboratoire.
  • En étroite collaboration avec le responsable commercial, élaborer et décliner un plan d'actions sectoriel.
  • Proposer des solutions concrètes pour faire progresser le CA du secteur.
  • Organiser et animer des actions de communication professionnelle (réunions professionnelles, formation médicale continue, universitaire, congrès…).
  • Renseigner et suivre les indicateurs de performance définis par la direction du laboratoire.
  • Assurer le reporting terrain (question technique, réclamations qualité) et rédiger les rapports d’activité.
  • Utiliser et valoriser l’ensemble des moyens mis à disposition (marketing, technique, commercial, communication) pour promouvoir les produits et dévelop.per le chiffre d’affaires
  • Participer activement à la mise en place d’actions correctives.
  • Appliquer toutes les dispositions règlementaires pharmaceutiques, qualité et sécurité.
  • Assurer une veille concurrentielle et remonter les informations vers sa hiérarchie.
Environnement
Rattachement : service commercial, sous la responsabilité d'un Responsable Régional ou Responsable des ventes.
Le délégué vétérinaire travaille de façon autonome et il est en déplacement la majeure partie de son temps.
Accès Métier
BAC+2 (D.U.T ou B.T.S) Scientifique ou Sciences de la vie
LICENCE PROFESSIONNELLE: TITRE DE VISITEUR MÉDICAL
Ecole de commerce
BAC+4 Formation scientifique, Biologie animale.
Compétences attendues
Connaissances - savoir
Bien connaitre les caractéristiques techniques des produits et des équipements
Connaître les techniques de vente et de négociation applicables à son domaine
Compétences comportementales - savoir-être
Faire preuve d'aisance relationnelle
Capacité à adapter son discours et à convaincre en fonction de ses interlocuteurs
Persévérance et capacité à gérer positivement des situations stressantes
Savoir faire preuve de souplesse d'esprit et de diplomatie
Etre organisé et efficace dans la planification des visites clients, l’établissement et la transmission des rapports d’activité, dans la tenue des fichiers et autres documents administratifs
Capacité à organiser et prioriser les actions nécessaires à son activité
Faire preuve de dynamisme, enthousiasme
Compétences opérationnelles - savoir-faire
Mettre en œuvre une approche d’écoute et de conseil pour construire une réponse adaptée aux besoins des clients
Maîtriser les techniques de diagnostic économique et de réalisation de business plan
Respecter et porter les valeurs de l’entreprise, faire preuve d’intégrité, de loyauté et suivre les règles de confidentialité en vigueur
Mettre en œuvre les efforts nécessaires pour développer régulièrement et actualiser ses connaissances techniques et commerciales
Transmettre une information précise, en l'étayant sur des faits et données vérifiées
Maîtriser les caractéristiques techniques des produits
Maîtriser les logiciels appliqués ainsi que les logiciels internes développés par l'entreprise
Secteurs d'activité
Médicament et réactif vétérinaire
Mobilité
Postes précédents: Télévendeur.
Evolution professionnelle: Chef de produits, Délégué spécialisé, Directeur secteur/régional.
Tendances d'évolution du métier
La nouvelle Loi n° 2014-1170 du 13 octobre 2014 d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt prévoit un encadrement des pratiques commerciales dans le domaine du médicament vétérinaire, à l’instar de celui en vigueur pour le médicament à usage humain. Selon le nouvel article L.5142-6-1 du Code de la santé publique, créé par cette loi, les délégués vétérinaires doivent désormais satisfaire à des conditions de qualification minimales, définies par décret, afin de garantir un niveau de connaissances scientifiques adapté. Le projet de décret impose ainsi un niveau de qualification Bac+ 2 ou 120 crédits ECTS, de même que des connaissances dans les domaines du médicament vétérinaire, de la médecine vétérinaire et de l’élevage. L’Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire a émis un avis favorable pour ce niveau de formation des délégués vétérinaires. Les nouvelles compétences développées par les délégués vétérinaires, vont impacter les activités et les compétences attribuées aux Responsables techniques. En effet ils ne seront plus en charge de la promotion des médicaments vétérinaires auprès des clients externes (Vétérinaires, éleveurs). Ainsi les entreprises du médicament vétérinaires vont devoir repenser les fonctions et l’organisation de ces deux métiers que sont les Délégués Vétérinaires et les Responsables Techniques.