Vétérinaire clinicien(ne)

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère
·Chef de projet clinique
Mission générale
Le/la Vétérinaire clinicien(ne) participe à la recherche, mise au point et production de médicaments pour animaux. Il/elle peut contribuer aux différents stades du développement de molécules ou de produits, aussi bien en recherche fondamentale, que pendant les phases pré-cliniques et cliniques. Il/elle prend en charge le développement clinique d'une molécule ou d'un produit afin d'en démontrer l'intérêt clinique qui conduira à sa mise sur le marché.
Activités principales
  • Réalisation d'une veille réglementaire.
  • Conception et rédaction des protocoles d'études et essais de façon à assurer la qualité et la véracité des données scientifiques recueillies et en sélectionnant les marqueurs d'efficacité du produit les plus adaptés.
  • Réalisation d'une veille bibliographique sur les méthodologies de recherche et développement et sur le domaine pathologique sur lequel porte la recherche ou les essais.
  • Suivi des études, monitoring: garantie et contrôle de la bonne application des procédures et normes applicables.
  • Contrôle des analyses et du suivi du protocole par les techniciens animaliers ou les vétérinaires selon le champ et mode d'essai.
  • Analyse et synthèse des données recueillies.
  • Documentation des phases et résultats de l'étude/protocole en explicitant et argumentant scientifiquement la méthodologie suivie et la rationalité des résultats.
  • Synthèse de l'essai et construction/élaboration des parties 3 et 4 des dossiers d'AMM.
  • Travail en collaboration avec les partenariats universitaires, les centres investigateurs ou prestataires de monitoring le cas échéant, les départements biostatistique et Data Management, Chef de Projet clinique, Attachés de Recherche Clinique.
  • Réponse aux questions des autorités sur la mise en œuvre de l'étude/protocole.
  • Développement d'argumentaires visant à étayer et expliciter les résultats sur le plan scientifique.
  • Rédaction des publications.
  • Participation à des congrès et évènements.
  • Construction et entretien de relations professionnelles avec les parties prenantes, les leaders d'opinion (autorités de santé , les professionnels de santé…).
Activités éventuelles
  • Selon que le/la Vétérinaire Clinicien(ne) intervient en recherche fondamentale ou en phase pré-clinique ou clinique, l'objectif et le déroulement des études pourront différer, de même que la spécialisation requise.
  • Selon le domaine de recherche ou d'activité, le/la Vétérinaire Clinicien(ne) pourra être spécialisé€ en grands animaux ou médecine vétérinaire interne, immunologie, infectiologie, hématologie, etc.
  • Dans le cas d'essais réalisés en laboratoire, le/la Vétérinaire Clinicien(ne) assurera le management transversal des Animaliers et s'assurera de la bonne exécution des gestes et suivi des protocoles de prélèvement et observation.
Environnement
Rattachement variable selon les activités: Responsable Affaires cliniques, Directeur R&D, Chef de projet R&D, Chef de projet clinique.
Accès Métier
Diplôme de Vétérinaire.
En fonction du secteur d'activités: spécialisations en immunologie, infectiologie (Doctorats).
Formations complémentaires: Formation en statistiques appliquées aux études cliniques.
Compétences attendues
Connaissances - savoir
Très bien connaître les bases et méthodologies statistiques.
Connaître les matières cliniques et médicales vétérinaires fondamentales (anatomie, physiologie,…)
Connaître la réglementation applicable à l'expérimentation animale.
Très bien connaître les bases scientifiques liées à son domaine de recherche : virologie, immunologie, physiologie, pharmacologie, toxicologie et immuno-toxicologie
Compétences comportementales - savoir-être
Capacité à diagnostiquer, anticiper les risques et à formuler des recommandations.
Faire preuve de facilités de communication pour assurer l’interface avec les clients internes/externes.
Savoir faire preuve de rigueur et méthode.
Capacité de synthèse.
Capacité à organiser et prioriser les actions nécessaires à son activité
Compétences opérationnelles - savoir-faire
Coordonner les partenaires impliqués.
Vérifier ou mettre en oeuvre la bonne application des protocoles.
Evaluer la qualité des données des études cliniques.
Transmettre une information précise, en l'étayant sur des faits et données vérifiées.
Maîtriser la réglementation relative au déroulement des études cliniques, et le cas échéant des essais thérapeutiques.
Maîtriser l’anglais courant - lecture, rédaction et communication de documents scientifiques, animation de réunions.
Interpréter, synthétiser et diffuser des données scientifiques et médicales.
Maîtriser le travail en équipe multiculturelle, pluridisciplinaire et en réseaux.
Capacité d’analyse, d’interprétation et d’exploitation d’informations réglementaires, scientifiques ou technologiques.
Rédiger des notes d'informations et synthèses adaptées à ses interlocuteurs.
Secteurs d'activité
Médicament et réactif vétérinaire
Mobilité
Postes précédents: Vétérinaire libéral, Attaché de Recherche Clinique, Chargé d'études, Chargé d'affaires réglementaires.
Evolution: Chargé/Responsable d'affaires réglementaires, Chargé de Pharmacovigilance, Chef de projet clinique, Responsable clinique, pré-clinique, Responsable Technique/Scientifique.
Tendances d'évolution du métier
Les évolutions réglementaires continuent à impacter fortement les métiers de la R&D: les activités sont de plus en plus encadrées ce qui nécessite des connaissances toujours plus pointues de l'environnement réglementaire applicable à son domaine. Une plus grande spécialisation est également demandée dans un but d'efficience: se dédier à des axes thérapeutiques précis pouvant aller selon les environnements vers une hyperspécialisation sur des segments très pointus. La capacité à justifier et argumenter scientifiquement très précisément ses analyses et résultats est également une évolution corrélative à l'inflation réglementaire. Esprit de synthèse, d'organisation et planification, . Dans le même temps, on assiste à une forte internationalisation des études cliniques nécessitant une orientation multiculturelle et des compétences en anglais renforcées.