Acheteur(se) industriel(le)

Emplois-types regroupés dans ce métier-repère

Acheteur(se) production
Technicien(ne) acheteur(se)
Technicien(ne) achats matières premières
Acheteur(se) d'articles de conditionnement
Acheteur(se) packaging
Acheteur(se) réactif
Assistant(e) achat
Approvisionneur(se)
Mission générale
L'acheteur(se) industriel(le) procède aux achats et aux approvisionnements de matières premières, de produits, d'équipements et services dans le respect des délais, de la qualité, des coûts des engagements éthiques et de la stratégie de l'entreprise.
Activités principales
  • Négociation des achats industriels aux conditions optimales de prix, délais et qualité.
  • Veille technologique et commerciale.
  • Analyse et traitement des demandes d'achats émises par les différents services.
  • Gestion et suivi des commandes d'achats industriels.
  • Prospection, sélection et qualification des nouveaux fournisseurs.
  • Planification des achats avec les utilisateurs / demandeurs.
  • Traitement de réclamations ou d'insatisfactions fournisseurs.
  • Lancement et suivi des appels d'offre et analyse des propositions des fournisseurs.
  • Rédaction et gestion des contrats des fournisseurs.
  • Elaboration du cahier des charges pour les fournisseurs ou des prestataires externes.
  • Contrôle de la qualité des matières premières/autres et certification des fournisseurs.
  • Gestion et mise à jour du fichier fournisseurs.
  • Mise à jour des tableaux de bord et reporting des achats industriels (données articles, fournisseurs, contrats, tarifs, facturation, litiges clients, chiffre d'affaires, ruptures, lancements de produits, etc.).
Environnement
Rattachement au Responsable achats industriels ou Directeur des achats.
Accès Métier
Master 2/BTS/DUT «technique», «commerce», «gestion», «achat».
Compétences attendues
Connaissances - savoir
Connaître le droit commercial, la négociation commerciale, le commerce electronique
Connaître le Droit et la réglementation des transports / manutention
Connaître les achats indutriels dans le domaine d'activité (produits/matières)
Connaître les contraintes économiques et d'organisation des demandeurs d'achat
Compétences comportementales - savoir-être
Capacité à être en veille des évolutions techniques, produits, équipements et services.
Faire preuve de diplomatie et facilités de communication pour assurer l’interface entre les interlocuteurs externes et internes.
Conseiller les demandeurs sur les produits et services en fonction des évolutions techniques en cours ou à venir
Savoir faire preuve de rigueur et méthode.
Compétences opérationnelles - savoir-faire
Spécifier et Evaluer les besoins en matières premières et autres produits des différents demandeurs
Négocier et conclure des achats industriels/Contrats d'achats aux meilleures conditions (prix, délais...)
Calculer des volumes d'achats par rapport aux prévisions de production, des prix de revient
Rédiger des contrats commerciaux, des cahiers des charges d'une demande d'achat, d'un appel d'offre
Prospecter et évaluer les fournisseurs/sous-traitants, produits en réponse aux demandes d'achat
Evaluer les risques fournisseurs à court, moyen et long terme
Maîtriser l’anglais technique et règlementaire.
Développer un réseau relationnel de partenariat
Maîtrise des outils informatiques (tableaux de bord, grille d'évaluation…)
Secteurs d'activité
Médicament et réactifs vétérinaires
Technologies médicales et dispositifs médicaux
Diagnostic In vitro
Activités parapharmaceutiques et cosmétiques
Mobilité
Mobilité transversale: Responsable magasins/réception/distribution, Responsable des achats industriels.
A plus long terme : Responsable de l’administration des ventes.
Tendances d'évolution du métier
Le renforcement des bonnes pratiques de fabrication (BPF) ainsi que la réforme réglementaire pharmaceutique européenne a eu un impact sur les coûts de production. Un accroissement de la performance industrielle et la nécessité d’optimiser les coûts s’est imposé. Une modification de l’organisation des entreprises en réponse à ce contexte, implique une évolution des compétences vers davantage de gestion de projet (transversal), de suivi des ressources financières et humaines, de gestion de budget et de gestion des risques. La raréfaction du pool de fournisseurs implique un besoin de gagner en flexibilité, en réactivité et en fiabilité. De plus, la mondialisation du sourcing implique une capacité à comprendre les différences culturelles des fournisseurs. Ainsi les métiers des achats nécessitent davantage de : Gérer les risques fournisseurs, Respecter les contraintes réglementaires, Limiter les couts, Maîtriser les outils de pilotage pour une performance des achats Sécuriser les approvisionnements, Fiabiliser les contrats et prescriptions des cahiers des charges, Comprendre les différences culturelles, Benchmarker son activité.